Bienvenue

La Clé du champ continue son travail autour de la défense des abeilles. Une formation est organisée. Voir ci-dessous l’article. N’oubliez pas de faire essaimer

Pierre Javaudin anime un atelier apiculture au naturel
« En apiculture, comme en agriculture, il n’existe pas une seule vérité », souligne Pierre Javaudin, un des spécialistes français de l’apiculture naturelle en ruche horizontale. « Pour autant, ceux qui pratiquent l’apiculture en amateurs devront cheminer longtemps avant de découvrir les méthodes adaptées à leurs réalités. ». Pour leur faire gagner du temps, Pierre Javaudin parcourt la France et les pays limitrophes pour diffuser les pratiques d’une apiculture respectueuse des abeilles. À l’invitation des associations Les Herbes folles et La Clé du champ, il vient animer un stage d’apiculture au naturel d’une journée pour faire découvrir comment installer une ruche dans son jardin. Objectif : que chacun soit prêt en avril ou mai, au moment des essaimages d’abeilles, à accueillir des butineuses afin de découvrir les délices du miel maison. « Les apiculteurs amateurs utilisent les mêmes ruches et les mêmes méthodes de production que les professionnels. Pour un particulier souhaitant démarrer l’apiculture, une ruche de loisir est plus adaptée. Celle-ci est équipée d’une baie vitrée permettant d’observer la vie dans la ruche sans déranger les abeilles. » Intarissable, Pierre Javaudin a commencé à le butiner sur le sujet par hasard. En 2010, un essaim d’abeilles se pose dans son jardin. Intrigué, il fait des recherches puis anime un blog. L’histoire prend une dimension supplémentaire lorsque l’éditeur Larousse lui demandera d’écrire un livre sur le sujet baptisé Une ruche dans mon jardin Un deuxième livre, Abeilles en danger, sortira en mars 2021. « Je m’intéresse à toutes les abeilles. Il en existe 1 000 espèces en France. Bien sûr je parle des abeilles mellifères mais surtout les abeilles sauvages. Elles disparaissent autant que les abeilles domestiques mais pas vraiment médiatisé car elles ne sont pas immédiatement rentables pour l’homme puisqu’elles ne produisent pas de miel. Pourtant elles sont indispensables pour la pollinisation. »
Dimanche 4 octobre, de 9 h à 17 h, Épi Condorcet. Renseignement : lacleduchamp@gmail.com ou lesherbesfolles35@gmail.com